[URGENCE LIBAN] Ensemble, soutenons le Liban

Chères marraines, chers parrains,

Comme vous le savez, ce mardi 4 août vers 18h a eu lieu, à Beyrouth, au Liban, une double explosion dont les dégâts sont catastrophiques. L’explosion a détruit des immeubles entiers, des stocks importants de denrées alimentaires et de produits de soins dans les bâtiments près du port. Les vitres des magasins ont volé en éclats à des kilomètres à la ronde. Le bilan humain est déjà dramatique : plus d’une centaine de morts retrouvés, des centaines de personnes disparues, 5 000 blessés et 300 000 sans-abris. Les hôpitaux ont été submergés de blessés alors que de nombreuses unités de soins intensifs sont déjà saturées en raison de la COVID.

Nous sommes bouleversés face à ce drame et solidaires de nos partenaires et du peuple libanais. Déjà en détresse face à la pire crise économique de son histoire (hausse dramatique des prix des denrées alimentaires et dévaluation de la livre libanaise), à l’arrivée massive de plus d’un million de réfugiés syriens, à une crise politique majeure, et à la propagation de l’épidémie de Covid-19, le Liban vit un moment de profond désespoir.

Le Mouvement Social Libanais (MSL) et le Sesobel, deux de nos partenaires historiques à Beyrouth, ont été directement affectés. Jusqu’à maintenant, aucune perte humaine n’est à déplorer. Mais tous les deux ont subi des dégâts matériels importants. Par exemple, les centres du MSL, ont été fortement endommagés, comme les habitations de milliers de familles vivant dans ces quartiers.

Nos partenaires sont mobilisés, avec notre soutien, pour évaluer les besoins des familles et mettre en place très rapidement toutes les actions possibles au profit des plus fragiles.

C’est pourquoi aujourd’hui, je veux faire appel à votre générosité exceptionnelle. Face à l’ampleur de cette catastrophe, nos partenaires, les enfants et leur famille ont besoin de nous. Nous débloquons immédiatement un fond d’urgence et comptons sur votre soutien pour apporter une aide aux enfants et familles bénéficiaires affectés par le drame et les aider à se relever.

Merci d’avance pour votre geste.

Cécile Héry, Directrice des Programmes

P. S. : Votre geste de générosité vous permet, si vous êtes imposable, de déduire 66 % de vos dons à PARTAGE du montant de vos impôts, dans la limite de 20 % de vos revenus imposables. Faites-en bénéficier les enfants libanais en détresse.

> Aidez-nous à soutenir les enfants et nos partenaires au Liban.