[ACTU CAPITAL] Confinement, pauvreté, licenciements, hyperinflation… le Liban va-t-il imploser ?

Confinement, manifestations, pauvreté, licenciements massifs, restrictions bancaires drastiques, hyperinflation, plongeon du PIB… Le Liban est-il au bord du chaos ?

Alors que son économie est exsangue, le Liban est apparemment loin d’être sorti de l’ornière… et l’ire de sa population enfle… De violents heurts ayant fait un mort et plus de 400 blessés secouent depuis plusieurs jours la métropole de Tripoli, dans le nord du Liban, où des manifestants dénoncent les répercussions économiques du confinement imposé pour endiguer la propagation du coronavirus. Le pays, secoué à l’automne 2019 par un soulèvement antipouvoir, est-il au bord de l’implosion?

Le Liban est englué dans sa pire crise économique depuis des décennies, avec une dépréciation inédite de sa monnaie, une hyperinflation, des licenciements massifs et des restrictions bancaires drastiques. Résultat, plus de la moitié de la population se retrouve sous le seuil de pauvreté, selon l’ONU, et la part vivant dans l’extrême pauvreté a explosé, passant de 8% à 23%. En 2020, le produit intérieur brut (PIB) a chuté de 25% et les prix ont bondi de 144%, selon le Fonds monétaire international (FMI). La livre libanaise a perdu plus de 80% de sa valeur face au dollar.

>> Lire la suite de l’article